Mauvais élèves

Publié le par Nama

Samedi matin, le théâtre municipal, une assemblée d'instits, l'inspecteur de la circonscription qui fait son speech
communication de l'institution, nouvelle loi, nouveaux programmes, nouvelle connerie de socle commun


et  la bande de collègues, tout en haut à gauche, très, très , très loin de l'inspecteur
mi dubitatifs, mi endormis
les mauvais élèves, les rebèles passifs, une énergie négative commune comme pour dire "monsieur l'inspecteur, monsieur le ministre, arrete tes conneries, viens voir dans nos classes avant de pondre tes changements idiots"

et très vite,les blagues pourries des uns, les minijupes des autres,les faussement outrées, les fou-rires retenus et finalement les "arrête, avec ton rire, on est repérés", les "monsieur gros kiki et sa popolite m'a suivie aux toilettes, je l'ai eu, ça y est!", et pour finir, s'éclipser super pas discrètement avant la fin, comme des ados

c'est dans la rétissence, voire l'opposition à l'institutionnel que la bonne ambiance est revenue entre nous, que j'ai de nouveau ressenti le plaisir d'appartenir à cette école particulière, à ce groupe de déjantés

et au final on va se  refaire une soirée ensemble, un Noël à 10 balles
les gens qui voudront pas venir, viendront pas, mais au moins, je me rend compte que dans ceux qui seront là, il  y a des gens que j'aime, avec qui on s'amuse et que j'apprécierai de voir en dehors du boulot,
des gens qui rendront bien ternes les gens que je n'apprécie pas et qui ne sont pas si importants...

Publié dans Tautologie

Commenter cet article