Sado Maso

Publié le par Nama

Pour faire un mix entre les deux derniers billets,

Voilà une de ces chansons dont je ne me rappelle jamais le titre, quelle est bien rigolote et qu'elle colle au thème d'hier :

 

 

 

Comme pour Les nuits d'une demoiselle, je n'avais fait qu'entendre la chanson, et je découvre là le scopitone.

 

Finalement, la qualité merdique et leurs têtes de mauvais acteurs pornos des 70's à peaux grasses, sont assez savoureuses !

 

Publié dans Hystérologie

Commenter cet article

Nakito 15/07/2008 00:25

Bonjour,
je suis un lecteur anonyme d'habitude maisj'en profite pour te féliciter car je passe bons moments sur ce blog.
Mais bon, je ne suis pas là pour te lancer des fleurs, n'est-ce pas, surtout en pleine discussion sado-maso !
Je te passe juste l'info que le vrai titre de "la jeune du métro" par Colette Renard c'est "Idylle Souterraine". Tu auras plus de la trouver sous ce titre...
Bonne continuation.

Nama 15/07/2008 00:42


Mais si, mais si, j'aime beaucoup les fleurs, lancées ou offertes :p

merci pour l'info, et fais comme chez toi ici ;)


Elienai 13/07/2008 19:39

Un cul suffira.

Elienai 13/07/2008 16:23

Ce dessous de plat, il a été créé pour spanker, c'est une sorte d'intervention divine sur sa destinée.
Tu rends compte, dieu qui se penche sur le berceau d'un pauvre petit objet pour le faire passer du sombre destin de dessous de plat à celui, autrement plus glorieux, de machin-à-spanker !
Ce serait criminel de fermer les yeux sur ce miracle.

Nama 13/07/2008 19:30


je propose même d'ériger un autel à ce dessous de plat et de lui organiser un culte !


Elienai 12/07/2008 19:17

Oh oui oh oui oh oui !!! Avec le dessous de plat !!!

Nama 13/07/2008 13:03


oué, ce dessous de plat, il te démange hein :p


Gallïane 12/07/2008 13:39

Ok. J'ai compris le message.
Ton prochain séjour à la maison, je te fais de a purée de limace et Ju te spankera avec notre dessous de plat !

Nama 13/07/2008 13:10


et je pourrai dormir sur les tessons de toutes les bouteilles qu'on aura vidées? dis? steuplé?

et tu me tatoueras au porte plume aussi?




"ho chic alors!"