Prends ton cartable

Publié le par Nama

Voilà, on y est.

 

C'est cette nuit-là.

Celle où tu sais qu'il faut te coucher tôt parce que tu reprends le boulot le lendemain.

Celle où forcément, t'as pas envie de dormir tôt.

Celle où tu vas voir les heures défiler.

Celle où tu vas te dire que tu te lèves bientôt et qu'il faudrait vraiment dormir maintenant.

Et ça va être cette journée-là.

Celle qui va commencer par un lever difficile.

Celle où tu vas te trainer la barre derrière le front de « J'ai pas assez dormi ».

Celle où tu vas passer ta journée en réunion alors que t'as tant de boulot à faire.

Celle où tu vas retrouver les copines et les collègues.

Celle où tu vas reprendre pieds dans la réalité.

Celle où on va se raconter nos vacances.

Celle où on va mettre en place toute une année scolaire.

Celle où tu vas monter des litres de peintures et des kilos de cahiers et de bouquins jusqu'à ta classe.

Celle après laquelle ça va être « J'ai trop de trucs à faire en trop peu de temps ».

 

 

Et cette journée-là sera suivie de la vraie grosse journée.

La rentrée.

Mais cette année, pour une fois, pas de stress.

Je suis ma classe. (nan, je ne me prends pas pour une partie de bâtiment moche; suis, du verbe suivre... range cette camisole tout de suite!)

Je vais retrouver mon zoo.

Avec mes amibes et mes lumières, mes amoureux et mes rebelles, mes malades, mes maltraités, mes tristes, mes joyeux, mes gentils, mes ronchons.

Mêmes élèves, à quelques uns près.

Je connais leurs forces et leurs difficultés.

Leurs histoires aussi.

 

Et j'ai envie de les amener jusqu'à l'année prochaine.

Qu'ils progressent tous, qu'ils sachent compter, qu'ils finissent d'apprendre à lire avec moi.

Qu'on passe ensemble une autre année à rire de mes blagues pourrites.

 

 

Juste l'impression de les retrouver après 10 jours de « petites vacances ».

Mais en même temps, l'impression que le mois de juin, c'était il y a une vie.

Parce que oui, avec tous ces pique-niques, ces inondations, ces soirées sushis, ces rencontres moisies ou pas, ces virées improvisées, ce travail d'août, ces coupines dans ma maison ou ailleurs, j'ai passé un très bon été.

 

Merci les gens, merci la maudissure, merci l'été !

 

 

Oui, enfin, merci les gens, pas trop, parce que toi, le gen qui reprend le boulot, tu vas te connecter au bureau,

ça va être le revival de la blogo,

alors que moi, justement, si j'arrive à y jeter un œil tous les deux jours, je serai contente...

En fait, non, je t'aime pas le gen !

 

 

Publié dans Hystérologie

Commenter cet article

Le Chat qui s'en va tout seul 11/09/2008 15:12

Bon, alors je suis rassuré. Je reviendrai.

Nama 11/09/2008 20:55


alors chuis rassurée aussi tiens :p


Le Chat qui s'en va tout seul 08/09/2008 22:08

Ben si tu m'aimes pas, je ne viendrai plus, na ! Je resterai chez Sonia.

Nama 09/09/2008 18:40


mais si, mais si
c'est une façon de parler


je ne suis qu'amour




Laurelin 06/09/2008 16:22

Alors, comment s'est passée cette première semaine de rentrée ? Comment es-tu ce week-end ? vidée ? en forme ? Heureuse ? Occupée ?
Raconte nous et donne nous des nouvelles.

Je pense fort à toi et je t'embrasse fort fort fort.

Laurelin 02/09/2008 07:22

Aujourd'hui, jour J avec les terreurs, hier n'était qu'un avant goût, alors tout plein de courage, plein de gros bisous très forts.

Tiens, hier soir aux infos, j'ai écouté Mr Darcos... Alors heureuse ? Il a dit que de toutes façons y'avait de moins en moins d'enfant dans les écoles (lol)... peut être qu'on devrait les chercher ailleurs qu'à l'école ces enfants ! :D

Allez, zibouilles

Nama 03/09/2008 20:45


nan, mais lui, même plus j'écoute ce qu'il dit, c'est trop de conneries pour mon pauvre cerveau...


carobine 01/09/2008 22:27

Ah là là bon courage pour cette rentrée...
La mienne a été pourrie, je souhaites que la tienne soit bien meilleure!
Caroline

Nama 03/09/2008 20:44


merci bien,

hop hop, c'est déjà fini ;)