Au théâtre ce soir

Publié le par Nama

Bon, même si tu boudes, je te parle quand même.

C'est ça qui est bien dans les blogs:

on cause, on cause, et toi, t'es pas obligé d'écouter.

Pas comme dans la vraie vie quoi.

Hein qu'on aimerai bien avoir une croix rouge sur laquelle cliquer quand les gens nous intéressent pas!

 

Mais bon, faut que je te cause d'un ami de moi.

 

Il travaille dans mon école, mais va très bientôt arrêter pour voler de ses propres ailes et se lancer à plein temps dans la carrière de star d'acteur.


Elle est belle et son prénom c'est Bonnie.

Il est drôle et son prénom c'est Rudy.*

Et pour un petit moment, il joue son pestacle au théâtre Le Lieu.

 

C'est un tout nouveau pestacle, avec des vrais morceaux de sketches drôles d'avant dedans et du crumble par-dessus *.

 

Pasqueu je suis déjà allée le voir deux fois, et que là, sans hésiter j'y suis retournée.

Et tu sais, j'aime pas vraiment me faire chier.

Encore moins quand je paye ma place.

Alors c'est que c'est bien.

 

Puisque je te le dis bordel !

Nan mais t'es pas croyable vous autres !

Ça va voir ailleurs au moindre relâchement, et ça nous fait plus confiance...

 

 

Bon, aller, j'avoue, la première fois que j'étais allée le voir, j'étais bien embêtée.

Ben oué, t'y dis quoi à ton pote, à la fin du show, si t'as trouvé ça merdique ? Hein ?

Je sais pas faire semblant de trouver les trucs bien moi.

 

Et alors y'a vraiment rien de pire qu'un comique pas drôle.

On est bien d 'accord.

C'est pour ça que les clowns, moi...

 

 

Du coup, j'avoue que j'avais hésité à y aller.

Le faux compliment d'après spectacle et le débriefing au boulot du lendemain, c'était trop embarrassant pour moi, en cas de nullité d'humour.

 

Mais finalement, on y est allés en bande.

Ouais, toi aussi, t'as remarqué : en bande, t'en a toujours un pour sortir une platitude à laquelle tu n'auras qu'à acquiescer doucement pour pas avoir à donner ton avis, au cas où qu'il serait pas hyper diplomatique...

 

Donc en bande nous y sommes allés.

Et en bande nous avons rigolé.

 

Les compliments et encouragements furent sincères.

Et ce fut une bien bonne surprise.

Passque faut que je te dise :

j'aime pas les comiques.

 

Alors si je te dis qu'on s'est bidonnés et que je te recommande de poser tes fesses sur une banquette recouverte de sky rouge, c'est que ça en vaut la peine.

Tu me connais.

 

C'est pas pour me prendre ne serait-ce qu'une minute pour une femme du monde en conseillant des pièces So théatrous.

C'est pas parce que c'est un gens que je vois tous les jours.

C'est pas parce qu'il a l'obligation de devenir une star un jour, pour que j'augmente un peu mon palmarès de gens connus qui sont mes potes en vrais.

Parce que pour le moment,

j'ai que Maïté, qui fut ma glorieuse voisine,

et nous a invité à manger pour l'anniversaire de mon petit frère.

Ouais, j'me la pète grave!

Mais bon, tu comprends bien qu'il faut que je me rattrape...

 

Point du tout.

C'est parce que le garçon n'a eu de cesse que d'améliorer son spectacle, dont c'est la troisième mouture, et parce que c'est tout simplement drôle.

 

Le tinny théâtre est convivial comme il se doit, et le Rudy est dynamique comme pas souvent au boulot il faut.

 

Les personnages qu'il a créé tiennent la route, drôles et attachants à la fois, et le jeu d'acteur est à l'avenant.

Pas de méprise tout de même. T'es pas chez Bigard qui Bourre le stade de France ici.

Le théâtre compte au mieux cinquante places, et la scène n'est pas bien grande.

Mais tu viens pas voir les grandes eaux et la pyrotechnie de Sirella de Muriel Hermine non plus.

Tu auras sous le nez un gars énergique qui jouera les bogosses, qui te fera rire et t'emmènera faire un tour dans son univers.

 

Et ça te changera bien de tes lundis soirs moisis

à râler que le weekend end est encore trop loin.

(Oui, moi aussi, j'ai des lundis soirs dans mon agenda.)

 

So, récapitulons :

 

Rudy dans Universcene,

C'est tous les lundis, à 21h30

Au théâtre Le Lieu, métro Cadet

41 rue Trévise

Et si tu te débrouilles bien, c'est 10 € la place

 

 

*Ouais, bon, ça va, je suis fatiguée on a dit.

Publié dans Hystérologie

Commenter cet article

Petite Cervoise 08/10/2008 10:01

gné gné gné moi mes maitres et maitresses ils faisaient le pestacle que dans la classe (et c'était sacrément comique quand même), mais si ton collègue est aussi barré que ceux qui m'ont appris à lire et écrire, je m'appointe.

(tu m'invites ?)

Nama 08/10/2008 13:58


l'humour est une des qualités essentielles du bon enseignant, je suis bien d 'accord!
mais je suis pauvre chérie, souviens toi... :D


Laurelin 08/10/2008 07:58

Evidement, pas célibataire ou déjà réservé c'est ça ?:D

Nama 08/10/2008 13:55


pourquoi, t'es intéressée? :D
sinon, faut arrêter, il va se chopper un de ces melons ...


rudy 07/10/2008 23:19

c qui stype? il est pas connu en plus ?

bon c vrai qu'il est beau goss ms bon sa fai pas tout!

Merci jolie Nama pour la pub!!!!!!!

Nama 08/10/2008 13:54


wou're welcome , Rudaïe ;)